Accueil » Agenda » Spectacles tout public » Dom Juan

Dom Juan


DomJuan_1webVendredi 15 février 2019 à 20h15


Théâtre



Un road-movie signé Molière



reserver abonnement


C’est dans un classique vitaminé que nous emmène cet équipage. Équipage n’est pas un vain mot puisque c’est dans un "road trip" que veut nous embarquer le metteur en scène. On file, on trace, on fait une pause parfois avant de repartir sur les chapeaux de roues, lancés dans le sillage de Dom Juan, dans sa fuite en avant qui finit dans le mur (on ne va "spoiler" personne en disant que Dom Juan meurt à la fin). Dom Juan, c’est le tombeur sans foi ni loi. Et c’est bien souvent la facette du tombeur qui est explorée. Ici, l’accent est mis sur le profil sans foi ni loi. En libre penseur, il veut s’affranchir de tout dogme, toute institution, code ou tradition. Il fait voler en éclat mariage, foi, famille, honneur, respect. En contrepoids, Sganarelle, le valet asservi dans sa fonction, attaché aux codes de sa société, pétri de foi religieuse. Entre les deux, le dialogue tente des percées, souvent brutales, parfois bancales. Cavalcades contre cavalcades, harangues contre harangues, Dom Juan et Sganarelle c’est souvent la personnification du dialogue de sourds. Et cette difficulté à dialoguer, à tisser du lien avec l’autre, à entendre son point de vue, à l’écouter activement fait écho à tant de dialogues malmenés aujourd’hui, entre Nord et Sud, entre syndicat et patronat, entre Occident et Orient, entre classes sociales, entre athéisme et foi, entre… soi et soi car on y entend beaucoup de nos dialogues intérieurs. (Cécile Berthaud, Journaliste)

La mise en scène de Benoît Verhaert est une sorte de grossissement à la loupe du célèbre couple Dom Juan / Sganarelle et ses tentatives de dialogue.

Elle accentue le comique tout en créant une distance qui épice la fable philosophique que Molière a écrite et revigore son aspect politique. Elle est aussi une sorte de road-movie.

Dom Juan et Sganarelle sont sans cesse sur les routes et croisent différents personnages. Ces derniers sont ici des marionnettes avec lesquelles Dom Juan va s'amuser en les manipulant ou les utilisant à ses propres fins...

 

Comme tous les projets du Théâtre de la Chute, le spectacle est suivi d'un échange avec le public.

Cette fois les spectateurs sont invités à participer à un petit exercice ludique de dialogue : à l'issue de la représentation, le public, divisé en deux hémisphères comme un cerveau, débat autour de certaines répliques de la pièce tirées au sort, chaque intervenant se mettant dans la peau d'un des protagonistes du dialogue original.

Petite restauration disponible 
en réservant à l'entrée du spectacle

 

Durée 1 h 20 + débat 30min
Age dès 12 ans
Tarifs
 
Abonnement: 14€ / 13€ senior, chômeur
Prévente: 16€ / 15€ senior, chômeur
Le jour même: 18€
15-25 ans: 1€ (réservation par tél 48h avant max)
Article 27: 1.25€
PASS 3 CC: 1€ 














Théâtre de la chute

EQUIPE

Avec 

Samuel Seynave, Audrey D'Hulstère, Jean-Michel Distexhe et Benoît Verhaert

CRÉATION LUMIÈRES Patrick Pagnoulle
CRÉATION SONORE Laurent Gueuning
CREATION MUSICALE : Jean-Michel Distexhe
CRÉATION VIDÉO Le Collectif Metteurs en Pièces
CRÉATION COSTUMES, MASQUES, MARIONNETTES Odile Dubucq
ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE Laurie Degand
ASSISTANTE STAGIAIRE Lola Rausin
SCÉNOGRAPHIE | MISE EN SCÈNE Benoît Verhaert

 

Prochains spectacles en soirée

  • Kaméléon en Captations Musique

      Mardi 23 avril dès 20h - entrée gratuite
     CONCERT ANNULE

      Les Captations Musique façon worldjazz !

      Du jazz, de la musique du monde et plein d'autres styles réunis en un seul groupe...


    Lire la suite...  
  • Comme la pluie


    Vendredi 26 avril 2019 à 19h

    Théâtre en famille



    La poésie est inutile, comme la pluie
     (René-Guy Cadoux)





    Lire la suite...  
  • Soirée de présentation de la prochaine saison



       Ecrin vous invite le mercredi 22 mai dès 19h

      


       







    Lire la suite...